Les descentes : rappel, moulinette, à pieds avec ORTOVOX

Les descentes : rappel, moulinette, à pieds avec ORTOVOX

Alpinstore et Ortovox vous présentent les différents types de descente en alpinisme/escalade.

La descente en rappel

Etape 1 : Se vacher

Avant de commencer la descente en rappel, il faut se "vacher" au point de relais pour s’auto-assurer. La “vache” est attachée à l’anneau de sécurité du baudrier par un noeud de tête d’alouette.

Etape 2 Passer la corde dans le point

Il faut passer la corde dans le point de descente en rappel.

Si vous descendez sur deux brins, vous devez les relier avec un noeud de poing.

Etape 3 : Sécuriser l’extrémité de la corde et dérouler

Que vous descendiez sur une corde ou deux cordes, sécurisez chaque extrémité avec un noeud de poing.

Ensuite, jetez chaque brin de corde séparément pour éviter qu’ils ne s’emmêlent.

Etape 4 : Faire un noeud Prussik et se suspendre dans le baudrier

Faites un noeud Prussik sur le ou les brins de corde et attachez ce noeud au baudrier.

Etape 5 : Fixer le dispositif d’assurage

Il faut tirer sur la corde pour donner un peu de mou entre le noeud de Prussik et le point de descente.

Ainsi, le dispositif d’assurage (souvent un descendeur à tube) peut être fixer sur la corde sans tension.

Etape 6 : Tendre la corde

Vous devez tirer sur la corde pour qu’elle supporte votre poids. La tension sur la “vache” va disparaître et vous pourrez vous “dé-vacher”.

Etape 7 : Descendre les jambes écartées

Il faut descendre les jambes écartées, au niveau de la largeur des hanches.

La personne qui descend doit toujours garder un oeil sur l’extrémité de la corde pour être sûr qu’elle soit assez longue afin d’atteindre le relais suivant.

Les deux mains doivent être sur la corde, en dessous de l’appareil d’assurage, avec une main faisant descendre le noeud Prussik.

Etape 8 : Libérer la corde

Lorsque vous arrivez au point de rappel inférieur, il faut vous “vacher” et libérer la corde pour votre partenaire.

La descente en moulinette

 

Moulinette avec un descendeur à tube :

Le descendeur est fixé, la tête en haut, au point de rappel par 3 mousquetons à verrouillage.

La corde sur laquelle la première personne va descendre doit être fixée au point de rappel et doit entrer dans le descendeur par dessus.

La descente à pieds

C’est souvent la variante la plus rapide mais aussi la plus fatigante.

La descente à pied se fait par des sentiers plus ou moins abandonnés ou accidentés. Il faut donc rester très vigilant et ne jamais s’éloigner du chemin. Ceux-ci sont généralement indiqués par des cairns.



Laisser un commentaire

Tous les champs sont obligatoires

nom:
E-mail: (Non publié)
Commentaire:
Type the code from the image
  • Paiement sécurisé
    CB, Paypal, Scalapay, Virement bancaire

    Transporteurs

  • Livraison gratuite
    dès 119 € (* voir conditions)

    Moyens de paiement Moyens de paiement

  • Service client
    par téléphone au +33 (0)9 72 306 150
    par mail

##|--OK--|##
Besoin d'aide ?