Chaussons d'escalade

Choisir son futur chausson d’escalade relève parfois du parcours du combattant. Alpinstore vous donne des éléments qui vous permettront d’y voir un peu plus clair.

Combattre les idées reçues ! 

On entend de tout et de n'importe quoi pour le choix du chausson d'escalade.

- Un chausson d'escalade est inconfortable : PAS FORCEMENT

- Faut il prendre...

En savoir plus

Catégories : Outdoor > Escalade / Alpinisme > Chaussons d'escalade
Résultats 1 - 24 sur 112
Chaussons d'escalade

Choisir son futur chausson d’escalade relève parfois du parcours du combattant. Alpinstore vous donne des éléments qui vous permettront d’y voir un peu plus clair.

Combattre les idées reçues ! 

On entend de tout et de n'importe quoi pour le choix du chausson d'escalade.

- Un chausson d'escalade est inconfortable : PAS FORCEMENT

- Faut il prendre plus grand pour plus de confort : NON

- Une gomme souple est plus confortable mais s'use plus vite : FAUX

- Une paire de chaussons peut être polyvalente : OUI

- Difficile d'avoir le chausson le plus confortable et le plus performant : VRAI


Tout ce qu'il faut savoir sur les chaussons d'escalade ! 

Dans un premier temps il est important de définir votre niveau, votre pratique (alpinisme, falaise, bloc, salle,...) et vos attentes pour trouver le meilleur compromis. 

Plusieurs critères : 

  • la forme du chausson :

la cambrureElle peut être nulle, moyenne ou forte. Plus la cambrure du chausson est prononcée, plus le chausson est réservé à l'élite des grimpeurs. En usage, en dévers et en bloc, le chausson est cambré et souple pour permettre de pousser sur les prises et de travailler en adhérence ou à plat sur les volumes. Les chaussons d’escalade rigides, quant à eux, sont parfaits pour une utilisation débutante ou en salle afin de charger sur les petites prises en se fatiguant moins les pieds et les mollets.

Droit (ou Symétrique) : de forme neutre, une pointe plutôt centrale (voire avec une très faible asymétrie), souvent destiné aux débutants recherchant avant tout le confort, et permet d’utiliser l’ensemble des orteils. Plus adapté pour les pieds Grecs

Asymétrique : avec une pointe axée sur le gros orteil (donc décentrée). Cet orteil étant le plus fort, cela concentre sa technicité sur une pointe plus fine. Souvent moins confortable et moins tolérant qu’un chausson droit. Il est destiné à un public de pratiquants réguliers et offre une précision d’appui non négligeable. Ces chaussons polyvalents et précis conviennent aussi bien à la réalisation de performance qu'à l'entraînement. Plus adapté pour les pieds Egyptiens et Romains.

  • Les matériaux utilisés : Pour la réalisation des chaussons, on utilise 2 principaux matériaux : le cuir + le synthétique. 

- le cuir : très résistant, il se détend plus ou moins facilement en fonction de l'épaisseur et de la présence ou non d'une doublure. Plus vous optez pour un chausson serré, plus il aura tendance à s'adapter à la morphologie de votre pied. Une période d'inconfort qui peut durer un petit peu. 

- le synthétique : il ne se détend que très peu mais aura quant à lui tendance à s'assouplir. 

Black Diamond propose même des chaussons Végan avec aucune provenance animal pour la confection du chausson ! 

  • Le système de serrage et de fermeture : on en distingue 3 

Elastique (ou ballerines) : Généralement très souple et proche du pied, le système des ballerines repose sur la compression et un élastique sur le coup de pied. Il faut donc anticiper la détente et les choisir très serrées à l’achat. Certaines deviennent donc très difficiles à enfiler.

Velcros : Développés pour palier aux inconvénients des ballerines, les chaussons à velcros ont une ouverture sur le coup de pied avec deux ou trois velcros. Facile et rapide à enfiler et à enlever et précis si le pied remplit bien le volume général du chausson.

Lacets  : Souvent plus long à enfiler et à enlever, les chaussons à lacets sont ceux qui proposent le meilleur ajustement à votre pied, et représentent souvent la seule alternative pour les personnes aux pieds fins.

  • La pointure

Même s’il est inutile de s'exploser les pieds pour débuter, il ne faut pas non plus prendre ses chaussons trop grands sous prétexte d'être confortable. En général, un débutant aura tendance à opter pour un chausson à sa pointure en chaussure de ville voire une au-dessus, là où un grimpeur confirmé optera pour une à deux pointures en-dessous de la sienne, selon les modèles.

Un chausson est correctement ajusté quand il est correctement serré et qu’il n’y a aucun vide significatif entre le pied et le chausson. Il faut aussi que votre pied soit légèrement comprimé mais sans aucun point de pression douloureux, et que vos orteils soient légèrement recroquevillés, ils auront alors plus de force.

Le choix de votre pointure dépendra donc de votre niveau mais aussi de votre pratique. En effet, quand on part en grande voie où il est difficile d’enlever vos chaussons aux relais, il est préférable d’avoir un chausson moins contraignant pour vos pieds qu’en bloc où vous pouvez les enlever entre deux essais…

Chez Alpinstore, découvrez les marque emblématiques de la pratique : La Sportiva, Black Diamond, Scarpa, Millet,...

Accepter

Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous considérons que vous acceptez leur utilisation si vous continuez votre navigation.

##|--OK--|##